Accueil

Avions de légende vous présente les chasseurs, bombardiers, hydravions et prototypes qui ont fait l'histoire aérienne de la seconde guerre mondiale.

Des fiches, des photos et des vidéos, des Spitfire, P-51 Mustang, Corsair, B-17, Me 109 et autres Yak-9, mais aussi l'histoire des hommes qui ont donnés ses heures de gloire a l'aviation militaire. 

L'aviation est née quelques années seulement avant la Première Guerre mondiale et rapidement utilisé par les militaires. Ses premières fonctions sont les mêmes que celles des ballons dirigeables utilisés précédemment, c'est-à-dire, la reconnaissance et le réglage des tirs d'artillerie, puis le bombardement léger.

Puis en vue de contrer les différentes missions adverses, apparaissent les premiers avions de chasse.

C’est lors de la guerre italo-turque qu’apparait la première utilisation militaire de l'avion : le 23 octobre 1911, un aviateur italien (le capitaine Carlo Piazza) survole les lignes turques pour une mission de reconnaissance et, en novembre, la première bombe lancée de l'air par un avion tombe sur les forces turques en Libye.

Le 10 septembre 1912, pour la première fois  un monoplan Nieuport est abattu au combat, descendu par une batterie de mitrailleuses. C’est le 5 octobre 1914 qu’a lieu le premier combat aérien entre un avion français et un avion allemand, au alentours de Reims.

Pendant l'entre deux guerres, les avions militaires se perfectionne.

Les monoplans remplacent beaucoup de biplans, les moteurs deviennent de plus en plus puissants et les profils d'avions améliorent leurs aérodynamiques.

Les armées de beaucoup de nations développent cette arme, Pressentant une nouvelle guerre à venir.

Mais, au prémices de cette guerre, des pays sont très en avance technologiquement (France, Allemagne, Royaume-Uni) pendant que d'autres prennent du retard (États-Unis, Italie) alors que les prototypes fleurissent et que leurs performances sont de plus en plus élevées.

L’arme aérienne est utilisée de façon intensive dès le début de la Seconde Guerre mondiale : c'est une force indispensable de la Blitzkrieg allemande, et la bataille d'Angleterre est la première grande bataille aérienne de l'Histoire.

Cette guerre marque également le début des bombardements massifs d'objectifs civils effectués avec des formations de plusieurs centaines d'avions : d'abord par l'Allemagne (raids sur Rotterdam et Coventry en 1940) et le Japon, puis par les États-Unis et le Royaume-Uni à partir de 1943 (raids sur Hambourg, Tôkyô, etc.).

En Asie, la Seconde Guerre mondiale se termine après les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki.

La nécessité de s'assurer la supériorité aérienne sur l'aviation adverse a été un moteur puissant des différentes innovations technologique apportées depuis le début de la Seconde Guerre mondiale.

             

Vous êtes le 341392ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site