Breguet Br521 Bizerte

Breguet Br521 Bizerte

 

 

En 1932, à la demande de l'aéronavale, Breguet devait mettre en œuvre l'étude d'un hydravion ayant un large rayon d'action. Le premier vol s'effectua en septembre 1933.

Cinq formations aéronavales furent dotées de cet hydravion biplan avec trois moteurs suspendus entre les ailes, et dont 31 appareils sortirent des ateliers Breguet de 1935 à 1940.

Ces hydravions à coque, qui nécessitaient 8 hommes d'équipage, pouvaient franchir 3000 km à la vitesse maxi de 245 km/h que leur procuraient les 3 moteurs Gnome Rhône de 900 cv. 

Des 5 escadrilles, 3 furent dissoutes, les 2 autres affectées au gouvernement de Vichy. En 1942, l'Allemagne réquisitionnait 8 appareils. Ces hydravions, équipés de 4 mitrailleuses latérales et 1 mitrailleuse en queue de marque Darne et d'un calibre de 7,5 mm, avaient une envergure de 35,14m pour une longueur de 20,50m qui leur permettaient de porter 300 kg de bombes sous la voilure et grâce à leur puissance, leur permettaient 16,6 Tonnes au déjaugeage.

Une version civile existait, le Breguet 530 Saigon, qui pouvait transporter une vingtaine de passagers.

Breguet Br521 Bizerte :

·         Moteurs Gnome Rhône 14N

·         3 X 900 Ch

·         254 Km/h

·         5 mitrailleuses 7.5 mm 300 Kg de bombes

·         9470 Kg en charge

·         6000 m de plafond pratique

·         3000 Km en distance franchissable

·         3 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×