Martin PBM Mariner

Martin PBM Mariner

  

Le Martin PBM Mariner était un hydravion utilisé par la marine des États-Unis dans les années 1930 et 1940. «PB» signifie «Patrol Boat», le «M» étant la marque de la société Martin, son constructeur.
Il a été conçu pour compléter le PBY Catalina déjà en service.

1366 exemplaires ont été construits, avec le premier de vol le 18 février 1939 et son entrée en service est réalisée en septembre 1940.

Le PBM Mariner était un avion patrouilleur avec aile en mouette. Il pouvait être armé de bombes, de torpilles ou de charges de profondeur pour la lutte anti-sous-marine.

L'appareil est doté de cinq mitrailleuses en tourelles et de baies de stockage de bombes dans les nacelles des moteurs. Sa voilure est en forme d'aile de mouette et ses deux dérives sont inclinées.
Le PBM-1 était équipé de flotteurs rétractables sous les ailes après le décollage articulés vers l'intérieur, tandis que le PBM-3 avait des flotteurs fixes.

 Aussi le fuselage du PBM-3 était d'environ 1 mètre plus long que la PBM-1.
La Royal Air Force a acquis 32 Mariner PBM-3B Mariner. Ils n'ont pas été utilisés à temps pour les combats et certains ont été retournés à la marine des États-Unis et douze autres ont été transférés à la Royal Australian Air Force pour le transport de troupes et de marchandises.

La marine hollandaise a acquis dix-sept PBM-5a Mariner à la fin de 1955, pour le mettre en service dans l'ex-Nouvelle-Guinée néerlandaise.

Le PBM-5a est un avion amphibie avec le train d'atterrissage rétractable. Les moteurs sont des Pratt & Whitney R-2800-34 de 2100 cv.

Après plusieurs incidents, les néerlandais retirent l'avion du service en janvier 1960.

Martin PBM Mariner :

  • 2 Moteurs Wright R-2600-12
  • 2 X 1700 Ch
  • 330 Km/h
  • 3 Mitrailleuses 12.7 mm 1800 Kg de bombes
  • 25425 Kg en charge
  • 6040 m de plafond pratique
  • 4800 Km en distance franchissable
  • 7 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site