Consolidated PB2Y Coronado

Consolidated PB2Y Coronado

 

Après les premières livraisons de PBY Catalina en 1935, produit aussi par la Consolidated Aircraft, la Navy commence à émettre le besoin d'une nouvelle génération de patrouilleur bombardier. Deux prototypes, le XPB2Y-1 et le Sikorsky XPBS-1, furent mis en concurrence dès 1936. Le premier prototype de Coronado vola le 17 décembre 1937.

Après une série d'essais, le XPB2Y-1 connut quelques problèmes de stabilité, qui seront corrigés dans le modèle suivant, le PB2Y-2 avec une aile plus grande, une double dérive et quatre moteurs en étoile Pratt & Whitney R-1830.

Les deux moteurs internes (les plus près du fuselage) sont équipés de d'hélices quadripales à lancement réversible et les deux autres moteurs d'hélices tripales. Comme le Catalina avant lui, les flotteurs du Coronado situés sous les ailes étaient rétractables pour diminuer le phénomène de trainée, augmentant ainsi son autonomie.

Une grande majorité de PB2Y-3 fut utilisée en tant qu'avion de transport, volant bas pour éviter le combat, en supprimant le poids inutile des turbocompresseurs qui handicapaient l'avion à basse altitude. Une grande majorité de PB2Y-3 fut utilisée en tant qu'avion de transport, volant bas pour éviter le combat, en supprimant le poids inutile des turbocompresseurs qui handicapaient l'avion à basse altitude.

Les Coronados servirent sur le théâtre des opérations du Pacifique, dans le cadre de missions de bombardement et de lutte anti sous-marine, mais leur participation en tant qu'avion de transport ou d'évacuation sanitaire étaient le plus fréquent.

La British Royal Air Force Coastal Command opta pour utiliser le PB2Y comme son grand frère, le PBY Catalina, en tant que Bombardier - Patrouilleur Maritime. Cependant, le rayon d'action du Coronado (environ 2,060 km) se révéla ridicule comparé à celui du Catalina (environ 4,800 km) et du Short Sunderland (environ 3,400 km).

En conséquence, les PB2Y fournis en prêt-bail à la RAF furent reclassés en tant que transport au sein de la RAF Transport Command. Ces avions seront alors utilisés pour le traversée transatlantique, en faisant escale à la base de la RAF de Darrell's Island et à Puerto Rico, créant ainsi un réseau de transport de matériels vitaux qui s'étend d'un coté de Terre-Neuve au Brésil et de l'autre côté de l'Atlantique de l'Angleterre jusqu'au Nigeria.

Consolidated PB2Y Coronado :

  • 4 Moteurs Pratt Whitney R-1830-92
  • 4 X 1200 Ch
  • 310 Km/h
  • 8 Mitrailleuses 12.7 mm 5445 Kg de bombes
  • 30000 Kg en charge
  • 6250 m de plafond pratique
  • 2050 Km en distance franchissable
  • 10 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×