Bristol Beaufort

Bristol Beaufort : le torpilleur du costal command

 

 

 

Le Bristol Beaufort est le bombardier-torpilleur standard du Coastal Command de 1940 à 1943.

Une note émise par le ministère de l'air britannique sur la réalisation d'un monoplan torpilleur bimoteur est à l’origine du projet, débouchant,  sur la signature d'un contrat initial portant sur 78 exemplaires.

Bristol fabrique un prototype qui vole le 15 octobre 1938. Celui-ci, se présente sous la forme d’un monoplan à ailes moyennes entièrement métallique d'une forme et d'une structure typiques de la société Bristol. L'armement défensif de quatre mitrailleuses était répartit dans deux tourelles sur le dos et à l'avant de l'avion. La mise au point fut très longue et les premiers exemplaires furent livrés en décembre 1939.

Le Bristol Beaufort servit en mer du Nord, dans l'Atlantique et en Méditerranée en tant que bombardier-torpilleur et avion poseur de mines et fut un appareil robuste, rapide et bien armé.

Dans la nuit du 15 au 16 avril 1940 les Beaufort effectuèrent la première pose de mines du conflit et en mai lancèrent la première bombe de 906 kilos.

Ils luttèrent intensivement contre les convois de l'Axe Rome-Berlin en route vers l'Afrique à signaler parmi leurs nombreuses missions l'attaque des cuirassés allemands Scharnhorst, Gneisenau et Prinz Eugen en février 1942.

À partir de 1943 les Beaufort furent petit à petit remplacés par leur cousin Bristol Beaufighter plus modernes.

955 Beaufort MKI et 166 Beaufort MKII furent produits.

Les Australiens construisirent également 700 Beaufort munis de moteurs Pratt et Whitney de 1 200 ch.

Bristol Beaufort :

  • 2 Moteurs Bristol Taurus VI
  • 2 X 1130 Ch
  • 426 Km/h
  • 4 Mitrailleuses 7.7 mm  1 torpille de 730 kg
  • 9630 Kg en charge
  • 5050 m de plafond pratique
  • 2575 Km en distance franchissable
  • 4 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site