Bristol Beaufighter

Bristol Beaufighter

    

   

Le Bristol Beaufighter est un avion de combat britannique utilisé comme, chasseur nocturne, bombardier-torpilleur, avion d'attaque au sol, il servit brillamment dans tous ses rôles et sur tous les théâtres d’opérations.

Le projet de cet avion démarre fin 1938 dans le but de construire un chasseur lourd bimoteur, puissant, bien armé et pourvu d'une bonne autonomie. L'avion conserve les ailes et la partie arrière du Bristol Beaufort, la partie avant et les moteurs par contre sont neufs. Le prototype vole en juillet 1939, suivi d’une commande de trois cents exemplaires. Les premiers Beaufighter Mk.IF arrivent en septembre 1940 dans les détachements du Fighter Command, rapide, bien armé et très puissant  lui permettant ainsi de compenser le poids des différents équipements de bord.

Les premiers Mk.IF servent comme chasseurs de nuit et lorsque les Allemands stoppent les raids sur Londres, le Squadron 615 a obtenu cinquante victoires dont treize pour John Cunningham et son observateur Jimmy Rawnsley. Ils servent également comme chasseur diurne à long rayon d'action. Par la suite, en Europe, les versions suivantes des « Beau » se distinguèrent dans les attaques de navires par torpillages et à l'aide de roquettes.

Le Beaufighter arrive dans les Squadrons en Asie et dans le Pacifique courant 1942.

Sur le front de l'Asie du Sud Est, le Beaufighter Mk.VIF opère depuis l'Inde pour des missions de nuit contre les lignes de communications japonaises en Birmanie et en Thaïlande. La grande vitesse et la basse altitude des attaques furent hautement efficaces, et ceci malgré le temps souvent exécrable. Les soldats Japonais le baptisèrent Whispering Death (la mort chuchotante), en référence à la fulgurance de ses attaques.

Avant l’arrivée des DAP Beaufighter (de conception australienne) aux Squadrons de la RAAF (Royal Australian Air Force), Le Bristol Beaufighter Mk.IC fût employé pour des missions anti-navire. La plus connue de celles-ci est la bataille de la mer de Bismarck dans la quelle ils opérèrent avec les Douglas A-20 et B-25 Mitchell de l’USAAF.

Fin 1944, les unités de Beaufighter de la RAF furent engagées dans la guerre civile grecque et se retirèrent finalement en 1946. Le Beaufighter fut aussi utilisé par le Portugal, la Turquie ainsi que la République dominicaine. Il fut aussi brièvement utilisé par l’Armée de l'air israélienne.

Les Beaufighter restent en service en première ligne dans la RAF jusqu'en 1950. Au total prés de 5 562 exemplaires furent produits.

Bristol Beaufighter :

  • 2 Bristol Hercules XI
  • 2 X 1520 Ch
  • 516 Km/h
  • 4 canons de 20 mm - 6 mitrailleuses de 7,7 mm - 8 roquette de 27kg 2 bombe de 227kg
  • 11 521  Kg en charge
  • 8 839  m de plafond pratique
  • 2816 Km en distance franchissable
  • 2 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×