Nakajima Ki-34

Nakajima Ki-34 Thora


Le Ki-34 Nakajima est un avion de transport léger japonais de la Seconde Guerre mondiale.  Appareil monoplan, bimoteur à aile basse, train d'atterrissage et roulette de queue escamotable, connu chez les alliés sous le nom de "Thora".

Le Ki-34 a été initialement conçu comme un avion de transport civil. En 1935, la société Nakajima Aircraft, obtient les droits de fabrication sous licence du Douglas DC-2, désigné AT-1.

Le second prototype, équipé de deux moteurs Nakajima Kotobuki-41 radiaux, a neuf cylindres de 710 Chevaux refroidis par air, entraînant des hélices bipales métalliques à pas variable voit le jour en 1936, sous la désignation AT-2.

En 1937, au début de la guerre sino-japonaise, la demande en transport de troupe s’accroit.

L’armée impériale adapte donc l’AT-2 au transport de troupe en le désignant du nom de  Ki-34 ou Type 97.

En service opérationnel, le Ki-34 est utilisé comme avion de liaison, de communication et sert à la formation des parachutistes ou pour des opérations des forces spéciales.

Le ki-34, dans sa version militaire, fut construit à 318 exemplaires. Les 19 premiers appareils furent produits par Nakajima et les 299 aéronefs restant par Tachikawa, dont certains furent versés a la marine impériale japonaise sous le nom de Nakajima L1N1.

Nakajima Ki-34 :

  • 2 moteurs Nakajima Kotobuki-41
  • 2 X 710 Ch
  • 360 Km/h
  • 8 passagers
  • 5300 Kg en charge
  • 7000 m de plafond pratique
  • 1200 km en distance franchissable
  • 3 Equipiers

 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site