Lexique Aéronautique

 Un Petit lexique des acronymes et termes techniques utilisés sur le site

 

A :

· Aileron : Sur un avion, les ailerons sont des gouvernes agissant en sens opposé (l'un monte quand l'autre descend et inversement) et servant à produire un mouvement de roulis. Voir l'animation dans cet article. Ils sont généralement situés à l'extrémité de l'aile car le bras de levier étant plus grand, l'effet recherché est d'autant plus grand.

· Aile en flèche inversée : L'aile en flèche inversée est une configuration d'aile de haute performance. Elle apporte : Une manœuvrabilité accrue à basse vitesse diminuant les risques de décrochage.

· Angle de flèche : L'angle de flèche désigne l'angle formé entre le lieu des points situés au quart avant des cordes de profil et le plan transversal de l'avion.

· Ailes en mouette : L'aile en mouette est une aile d'avion qui au lieu d'être droite comporte une « brisure » : l'aile est montante entre le fuselage et la brisure. Elle est parallèle au sol ou légèrement descendante après la brisure.

· Aile en mouette inversée : L'aile en mouette inversée permettait d'installer des moteurs avec de grandes hélices sur des monomoteurs où le moteur est installé à l'avant du fuselage. En surhaussant le moteur, elle évitait des trains d'atterrissage hauts sur pattes donc lourds, complexes et fragiles. Ex : F4U Corsair.

· Aile elliptique : La forme elliptique diminue la courbure de l'aile à son extrémité entrainant un écoulement de l'air homogène sur toute la longueur et une force de poussée proche de zéro à son extrémité. Le tout améliorant l'efficacité aérodynamique. Ex : Spitfire.

· Air ministry : Ministère de l’air Anglais.

· Attack : Attaque.

· Avion de chasse : Un avion de chasse (ou simplement chasseur) est un avion militaire conçu pour attaquer les avions adverses, qu'il s'agisse par exemple de bombardiers afin de les empêcher d'atteindre leurs cibles, ou d'autres chasseurs afin de protéger les bombardiers de son propre camp.

· Avion d'attaque au sol : Un avion d'attaque au sol ou avion d'assaut est un avion militaire conçu pour attaquer des cibles au sol telles que des chars ou des troupes ennemies. Il opère à basse altitude pour appuyer l'infanterie engagée sur le terrain, contrairement aux bombardiers qui attaquent des cibles plus stratégiques. Ce type de mission est appelé Close air support qui signifie "appui aérien rapproché". Ex Il2 Sturmovik

· Avion de transport : Un avion de transport ou avion-cargo est un avion destiné à transporter du matériel ou des marchandises d'un point à un autre. Dans le cas d'un avion de transport militaire, il peut également servir à transporter des soldats ou des parachutistes.

· Avion d'interception : Un avion d'interception (ou intercepteur) est un type d'avion de chasse conçu spécifiquement pour arrêter et détruire des avions ennemis avant qu'ils atteignent leur objectif. Il s'agit principalement d'empêcher les bombardiers adverses d'attaquer le territoire national.

· Aérofrein : Dispositif utilisé pour accroitre a volonté la trainée d’un avion, dans le but de le freiner.

 

B :

 

  • Bombers : Bombardiers.
  • Bord d’attaque : Partie avant de l’aile.
  • Bord de fuite : Partie caractéristique d'une aile d'avion. Dans le sens de l'écoulement, partie arrière du profil aminci pour diminuer la traînée aérodynamique.
  • Biplan : Un biplan est un avion pourvu de deux paires d'ailes, l'une au-dessus de l'autre.
  • Bombardiers : Un bombardier est un avion militaire conçu pour détruire des cibles au sol, initialement à l'aide de bombes mais de nos jours également à l'aide de missiles de croisière.
  • Bimoteur : Appareil équipé de deux moteurs.

C :

  • Cantilever : En aéronautique, on appelle une "aile cantilever", un système de voilure développé vers le milieu des années 1910 selon un principe permettant d'éviter les haubans (générateurs de traînée perturbatrice) auxquels la voilure des premiers avions était suspendue.
  • Caréner : Réduire la trainée d’un aéronef en lui donnant le meilleur profil possible.
  • Casserole d’hélice : Carénage profilé recouvrant le moyeu de l’hélice.
  • Cellule : Ensemble des surfaces portantes et du fuselage de l’avion.
  • Crosse d'appontage : La crosse d'appontage est un système installé sur les avions embarqués à bord de porte-avions. Il s'agit d'une sorte de crochet fixé sous la partie arrière de l'avion, destiné à accrocher un brin d'arrêt lors de l'appontage pour permettre un arrêt sur une très courte distance.
  • Compresseur mécanique : Un compresseur mécanique est un organe mécanique destiné à augmenter par un procédé uniquement mécanique la pression d'un gaz. Les gaz étant compressibles, les compresseurs à gaz réduisent aussi le volume du gaz comprimé et peuvent être utilisés uniquement pour cet usage (par exemple, le remplissage d'une bonbonne).
  • Cinémitrailleuse : Une cinémitrailleuse est un dispositif de prise de vue photographique, embarqué sur un avion militaire. Elle est mise en action avec l'armement de bord de l'appareil et cadrée de façon à enregistrer le résultat du tir. Son utilisation permet ainsi de valider la destruction, ou les dommages subis par l'objectif, ce qui, outre l'établissement de palmarès de victoires des pilotes, donne la possibilité de produire des statistiques fiables, quant aux pertes enregistrées par l'ennemi.
  • Croix de fer : La Croix de fer (Eisernes Kreuz) est une décoration militaire allemande.

D :

  • Dispositif hypersustentateur : Les dispositifs hypersustentateurs sont des dispositifs mis en œuvre sur un avion pour que les ailes conservent leur portance à la vitesse la plus basse possible, et réduire ainsi la vitesse de décrochage.
  • Décrochage : Moment ou l’écoulement d’air sur la surface supérieure de l’aile est interrompu, détruisant la portance.
  • Dérive (empennage) : La dérive est, en aéronautique, une surface verticale qui assure la stabilité de route (sur l'axe de lacet) et le contrôle directionnel.
  • Dièdre : En aéronautique, le dièdre est l'angle formé par le plan des ailes et le plan horizontal. Le dièdre peut être positif (ailes vers le haut) ou négatif (ailes vers le bas). Le dièdre peut n'affecter qu'une partie de la voilure, comme par exemple sur l'aile typique Jodel, ou sur le F-4 Phantom II.
  • DFC : La Distinguished Flying Cross ("Croix du service distingué dans l'Aviation") ou DFC est une décoration américaine et britannique récompensant les aviateurs

E :

  • Emplanture : En aéronautique, l'emplanture est la zone de fixation de la voilure sur le fuselage. C'est le point d'encastrement des longerons ou des caissons de voilure au niveau du fuselage.
  • ETO (European Theatre of Operations): Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'ETO désigne, pour l'USAAF, le théâtre d'opération de l'Europe du Nord.
  • Extrados : Partie supérieure de l’aile.
  • Erprobungskommando : Un Erprobungskommando (Ekdo) était une unité de la Luftwaffe chargée de la mise à l'essai de nouveaux avions et d’armes dans des conditions opérationnelles.
  • Elevons : Gouvernes, généralement utilisés sur les avions sans queue et exerçant les fonctions d’ailerons et de gouvernail de profondeur.
  • Empennage : Système de plans horizontaux et verticaux permettant les manœuvres en profondeur et direction.
  • Envergure : Plus grande dimension de l’aile mesurée suivant une direction perpendiculaire a l’axe de l’avion.

F :

  • Fighters : Chasseurs.
  • Fuselage : Corps principal d’un avion.
  • Fuselage : Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure, l'empennage (pour la stabilité).
  • Fighter Command : Le Fighter Command était le commandement de la Royal Air Force, regroupant les unités d'avions de chasse britanniques. Il fut formé en 1936, par le renommage du Fighting Area de l'Air Defence of Great Britain. Il fut dissous et ses unités intégrées au Strike Command, en 1968.

G :

  • Gouverne : Une gouverne est une surface mobile agissant dans l'air ou dans l'eau servant à piloter un mobile selon un de ses trois axes, le tangage, le roulis et le lacet.
  • Gouvernail de profondeur : Contrôle et modifie la stabilité longitudinale.

H :

  • Héros de l'Union soviétique : Héros de l'Union soviétique fut le plus haut titre honorifique et le degré suprême de distinction de L’Union soviétique.
  • Hydravion : Un hydravion est un avion ayant la capacité de se poser (amerrir) ou de décoller sur l'eau. Ce terme est un terme composé du grec hydros (eau) et du néologisme avion provenant du latin avis, oiseau.
  • Hélice : L'hélice a été le premier système de propulsion en aviation et reste encore utilisée pour les avions ne nécessitant pas de grandes vitesses de translation. Schématiquement, une hélice d’avion est avant tout une aile en rotation (les ailes et les pales ont des profils voisins), propulsant l’avion vers l’avant.
  • Hélice à Pas variable : L'hélice à pas variable est dotée d'un mécanisme pour ajuster l'angle de calage des pales, pour fournir plus de traction à vitesse faible (en montée), et moins de trainée à plus grande vitesse (en croisière).
  • Hélice contrarotative : Elle comprend deux hélices placées l'une derrière l'autre dans l'axe, et tournant en sens contraire. Elles sont destinées à transmettre de grandes puissances moteur sans que les extrémités de pales n'atteignent la vitesse du son (dans le cas des avions), ce qui dégraderait considérablement le rendement des pales.

I :

  • Injection d'eau-méthanol : Utilisée principalement dans le domaine militaire, l'injection d'un mélange eau-méthanol dans un moteur permet d'augmenter la puissance de celui-ci de façon temporaire. Elle fait suite aux expérimentations sur l'injection d'eau dans les moteurs.
  • Intrados : Partie inférieure de l’aile.

J :

  • Jagdgeschwader : Jagdgeschwader est le terme donné aux escadrons de chasse dans la Luftwaffe durant la Seconde Guerre mondiale. Le JG52 est le plus prolifique de ceux-ci, avec une revendication totale de plus de 10 000 victoires sur les aéronefs ennemis.

K :

  • Kokutai : Groupe de chasse dans l’aviation de la marine impériale Japonaise.

L :

  • L'USAAF : L'USAAF pour United States Army Air Forces (force aérienne de l'armée des États-Unis) est l'ancêtre de l'United States Air Force (force aérienne des États-Unis). Créée le 20 juin 1941, elle succède à l'United States Army Air Corps (USAAC), c’est-à-dire au corps aérien de l'armée des États-Unis. Elle disparaît et laisse sa place à l'United States Air Force en 1947.
  • Loi prêts-bails : Le programme Lend-Lease (programme prêts-bails en français) était un programme d'armement mis en place par les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, afin de fournir les pays amis en matériel de guerre sans intervenir directement dans le conflit (avant l'entrée en guerre des États-Unis).
  • Le lacet : Rotation dans le plan horizontal pour « tourner » à gauche ou à droite. Le lacet est une rotation d'un mobile autour d'un axe vertical (l'axe de lacet) qui entraîne un changement de direction dans le plan horizontal.

M :

  • Monodérive : une dérive verticale fixe, un gouvernail (ou gouverne de direction).
  • Mk : Mark = Indique dans la RAF le numéro de version d'un appareil Ex: MkI puis MkII...
  • Multi dérive : L'empennage vertical peut être double ou triple sur certains avions, généralement multi-moteurs à hélices.Les avions bipoutre comme le Lockeed P-38 sont des appareils bidérive.
  • MTO (Mediterranean Theatre of Operations): Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le MTO désigne, pour l'USAAF, le théâtre d'opération de l'Europe méditerranéenne. On y trouve les forces suivantes.
  • Moteur à réaction : Un moteur à réaction est un moteur reposant sur la projection d'un gaz ou d'un liquide produisant une poussée. La projection crée une force en réaction décalée de 180°, cette force est nommée poussée.
  • Moteur-fusée : Les moteurs-fusées sont des moteurs à réaction utilisés sur les fusées et certains prototypes d’avions ; presque tous sont prévus pour fonctionner aussi bien hors de l'atmosphère terrestre qu'au niveau du sol ou de la mer. Pour ce faire, ils embarquent leur comburant en plus de leur carburant.
  • Monoplan : Un monoplan est un avion ayant un seul plan de sustentation (les ailes).
  • Monoplan a ailes basses : Les ailes sont implantées dans la partie basse du fuselage.
  • Monoplan a ailes médianes : Les ailes sont implantées a mi hauteur du fuselage.
  • Monoplan a ailes hautes : Les ailes sont implantées dans la partie haute du fuselage.
  • Monoplan parasol : Les ailes sont implantées au dessus du fuselage.
  • Monomoteur : Appareil équipé d’un seul moteur.
  • Moteur Radial ou moteur en étoile: Moteur dont les  cylindres sont disposés de façon annulaire.
  • Monteur Longitudinale : Moteur dont les  cylindres sont disposés de façon linéaire.
  • Moteur en V : Moteur dont les  cylindres sont disposés en forme de V.
  • Medal of Honor : La Medal of Honor (Médaille d'honneur) est la plus haute distinction militaire des États-Unis d'Amérique.

N :

 

O :

  • OKB : Les Okb étaient des bureaux d'études expérimentaux du temps de l'URSS. Ils se voyaient attribuer un numéro par l'État et étaient souvent baptisés du nom du concepteur principal.

P :

  • Pod : Un pod est un conteneur rajouté sous un appareil, afin d'y placer différents dispositifs tels que des caméras ou des armes.
  • Portance : (Sustentation) Force perpendiculaire a la vitesse, résultant d’un mouvement d’un aéronef dans l’air.
  • Push-pull : Une configuration push-pull de moteurs d'avion à hélices se caractérise par une paire de moteurs à hélice situés sur le même axe. Celui sur l'avant est équipé de l'hélice tractive qui équipe la plupart des avions, tandis que celui sur l'arrière est équipé d'une hélice propulsive. Cette configuration est parfois appelée moteurs en tandem.
  • PVOS : Aviation de défense aérienne soviétique.
  • Poussée : Force propulsive d’un avion assurée par une hélice ou un réacteur.
  • Pressurisation : Système permettant d’obtenir une pression satisfaisante a l’intérieur de la cabine de pilotage lorsque l’appareil vole a haute altitude.
  • Propulseurs : appareils fournissant la force nécessaire a la propulsion et a la sustentation (portance).

Q :

  • Quadrimoteur : Appareil équipé de quatre moteurs.

R :

  • RLM : Reichsluftfahrtministerium. Le Reichsluftfahrtministerium (RLM) est le bâtiment qui à Berlin, abrita le ministère de l’Air du IIIe Reich en Allemagne sous le régime national-socialiste.
  • RAF : Royal Air Force, Aviation royale britannique.
  • RAAF : Royal Australian Air Force, Armée de l’air australienne.
  • Radar: Radio Detection And Ranging. Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un émetteur envoie des ondes radio, qui sont réfléchies par la cible et détectées par un récepteur, souvent situé au même endroit que l'émetteur. La position est estimée grâce au temps de retour du signal et la vitesse est mesurée à partir du changement de fréquence du signal par effet Doppler.
  • Roulis : Inclinaison latérale en virage. Le roulis est un mouvement de rotation d'un mobile autour de son axe longitudinal (axe de roulis). La vitesse angulaire de cette rotation est aussi appelée taux de roulis.

S :

  • Sesquiplan : Sesquiplan (de sesqui : un et demi) est l'adjectif qui désigne un avion biplan dont une des ailes est d'une surface moitié de l'autre.
  • Statoréacteur : Le statoréacteur est le plus simple des moteurs à réaction, il ne comporte aucune pièce mobile (stato pour statique). Il fut inventé par René Lorin en 1912.
  • Stabilité : Faculté d’un appareil qui écarté d’une position d’équilibre y revient sans intervention du pilote.
  • STOL : Abréviation anglaise d’un avion a décollage et atterrissage court, en français ADAC.
  • Subsonique : Vitesse inférieure a la vitesse du son (1224 Km/h).
  • Supersonique : Vitesse supérieure a la vitesse du son.

T :

  • Task Force 88 : La Task Force 88 est la force aéronavale composée d'unités de la Royal Navy, de l'US Navy et d'autres marines alliées qui opère au large de la Provence en août 1944 dans le cadre du Débarquement de Provence. Elle est dissoute à la fin des opérations, le 29 août 1944.
  • Turboréacteur : Le turboréacteur est un système de propulsion par réaction produite par éjection de gaz de combustion d'un carburant. Il a la particularité d'utiliser une partie de l'énergie de ces gaz pour comprimer l'air utilisé comme comburant.
  • Train d'atterrissage : Les fonctions principales d'un train d'atterrissage consistent à permettre les évolutions au sol jusqu’au décollage, l’amortissement de l’impact d’atterrissage, et, grâce à un système de freinage associé, l’arrêt de l’avion sur une distance acceptable.
  • Train d'atterrissage tricycle : Un avion à train tricycle possède un train d'atterrissage principal de deux roues placés en arrière du centre de gravité et d'une roue, parfois plus petite, à l'avant du fuselage.
  • Tangage : Rotation dans le plan vertical pour cabrer (monter) ou piquer (descendre), en aéronautique, il est commandé par une poussée ou une traction sur le manche.
  • Turbocompresseur : Un turbocompresseur est un organe annexe d’un moteur à combustion interne à allumage commandé ou par compression (Diesel), destiné à augmenter la pression des gaz admis, permettant un meilleur remplissage des cylindres en air.
  • Trimoteur : Appareil équipé de trois moteurs.
  • TsAGI : TsAGI est l'acronyme russe de l’Institut central d'aérohydrodynamique.
  • Trainée : Résistance ou force de traînée s'opposant au mouvement d’un corps dans l’air ou un fluide.

U :

  • USAF : United States Air Force, armée de l’air des Etats Unis d’Amérique.

V :

  • Ventrale : Qualifie tout élément fixé sous le fuselage de l’avion, comme par exemple des réservoirs ou des armes.
  • Volet : Désigne toute surface réglable en vol permettant de modifier la portance de l’appareil.
  • V V S : Armée de l’air soviétique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×