Kawasaki Ki-96

Kawasaki Ki-96

Le Kawasaki Ki-96 est un prototype de chasseur lourd japonais de la seconde guerre mondiale.

Il était destiné à remplacer le Kawasaki Ki-45 de la Force aérienne de l’armée impériale japonaise. Toutefois, il n’est pas mis en série, et seulement trois prototypes sont construits.

Le succès du Kawasaki Ki-45 conduit le bureau d’étude de Kawasaki à étudier le développement d'une version évoluée de l’appareil sur leurs propres fonds en août 1942.

Comme le Ki-45, la conception proposée est celle d’un biplaces, bimoteurs, mais plus grand et utilisant des moteurs plus puissants. En Décembre 1942, le Koku Hombu (Bureau de l'aviation de l’armée impériale japonaise) manifeste son intérêt pour le projet, mais demande à Kawasaki d’étudier une version monoplace du chasseur.

Le premier prototype vole en septembre 1943, avec un cockpit biplace, reconverti en monoplace par le recouvrement temporaire du siège arrière.

Deux autres prototypes sont construit dés le départ en version monoplace.

Malgré la démonstration des performances dépassant les estimations et une excellente maniabilité, l'Armée de terre change les exigences en revenant  sur une configuration biplace, arrêtant de fait le développement du KI-96

Les ailes et l'empennage et une partie de la structure du Ki-96 seront cependant réutilisés pour l’élaboration du Ki-102.

Kawasaki Ki-96 :

  • 2 Moteurs Mitsubishi Ha112-II
  • 2 X 1500 Ch
  • 600 Km/h
  • 2 Canons de 20 mm 1 Canons de 37 mm
  • 6000 Kg en charge
  • 11500 m de plafond pratique
  • 1600 Km en distance franchissable
  • 1 pilote

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site