Kawasaki Ki-78

Kawasaki Ki-78

 

Le Kawasaki Ki-78 Ken est un prototype de chasseur japonais de la seconde guerre mondiale.

Cet avion peut très facilement être confondu avec une version modifiée d’un autre chasseur de Kawasaki, le Ki-61 Hien.

En fait, il est conçu, dans un premier temps pour tester une aile a profile laminaire et fort facteur de charge et accessoirement avion de record de vitesse.

Début 1938, un programme de recherche est lancé conjointement par Kawasaki et l’université de Tokyo, concernant un avion monoplace, monoplan, sous le nom de KEN III, Ken venant de « Kensan », recherche en japonais.

Après la construction d’une maquette en mai 1941, sous la supervision d'Isamu Imashi Kawasaki, la firme reçoit l’ordre de construire deux prototypes du Ki-78.

Le premier prototype est équipé d’un moteur 12 cylindres en V inversé Daimler-Benz DB 601, suralimenté par injection de méthanol et d’eau. Afin d’améliorer le refroidissement du DB 601, deux tunnels furent installé sur le fuselage. La circulation de l’air est assurée par un moteur de 60 chevaux, créant un flux d’air, évacué vers les écopes latérales.

Avec le déclenchement de la guerre, l'ensemble du projet est repris par l’Armée impériale japonaise, qui lui donne la désignation de type militaire Ki-78. 

Achevé à l’usine de Gifu, en septembre 1942, le Ki-78 s’envole pour la première fois le 26 décembre 1942.

Bien qu’équipé de dispositif hypersustentateur, le Ki-78 présente certains problèmes de décrochage, une vitesse de décollage très élevée et une instabilité au delà de 600 Km/h.

En avril 1943 une série de vols à pleine vitesse sont lancés, avec des résultats décevant. Au lieu d’une vitesse maximale prévue de 800 Km/h, seul 700 Km/h sont atteint à une latitude de 3500 mètres. Ces vols prennent fin en décembre 1943.

Une étude de faisabilité pour améliorer le KI-78, montre que de vastes modifications sont nécessaires, et, après son 32éme vol, le projet prend fin le 11 janvier 1943.

Le deuxième Ki-78 n'a jamais été construit. 

Kawasaki Ki-78 :

  • Moteur Daimler-Benz DB 601
  • 1175 Ch
  • 700 Km/h
  • Aucun armement
  • 2300 Kg en charge
  • 8000 m de plafond pratique
  • 600 Km en distance franchissable
  • 1 pilote 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site