Kawanishi E7K

Kawanishi E7K

 

Le Kawanishi E7K est un hydravion triplace de reconnaissance, connu sous la désignation alliée de « Alf », utilisé par la marine japonaise lors de la Seconde Guerre mondiale. 

En 1932, la Marine impériale japonaise émet une demande a la Kawanishi Aircraft Company de produire un remplaçant au Kawanishi E5K. La conception qui en découle, est désignée Kawanishi E7K1, un biplan, alimenté par un moteur en ligne Hiro type 91.

L'avion effectue son premier vol le 6 Février 1933 et subit les tests de la marine trois mois plus tard. 

L’E7K1 est mis en production en tant que type 94, hydravion de reconnaissance et entre en service actif début 1935. Il devient vite populaire auprès des équipages de marine, mais souffre d’un manque de fiabilité du moteur Hiro.

Une version plus puissante du moteur est montée dans une évolution, l’E7K1S, sans vraiment convaincre.

En 1938, Kawanishi développe une version améliorée l’E7K2 avec un moteur radial Mitsubishi Zuisei.

Il effectue son premier vol en août 1938 et sera commandé par la marine en tant qu’hydravion de reconnaissance Type 94-2.

L’E7K1  est largement utilisé par la marine japonaise à partir de 1938 jusqu'au début de la guerre du Pacifique, où l’appareil est relégué à des tâches de deuxième ligne. L’E7K2 continue en services de première ligne jusqu'en 1943 et les deux versions sont utilisées dans des opérations Kamikaze dans les phases finales de la guerre. L’E7K, toutes versions confondues a été produit a 533 exemplaires.

Kawanishi E7K :

  • Moteur Mitsubishi Zuisei 11
  • 870 Ch
  • 275 Km/h
  • 3 mitrailleuse de 7,7 mm 120 kg de bombes
  • 3300 Kg en charge
  • 7060 m de plafond pratique
  • 980 Km en distance franchissable
  • 3 Equipiers

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site