Rogozarski IK 3

Rogozarski IK 3

 

Le Rogozarski IK 3 est un chasseur-intercepteur léger yougoslave, monoplan et train d’atterrissage rétractable, produit par l’équipe de conception de Ljubomir Ilić et Kosta Sivčev en vue de remplacer les biplans IK-1 et IK-2.

Les travaux ont commencé en 1936 dans la plus stricte confidentialité. Des essais en soufflerie ont été réalisés en France, avant que la conception soit soumise au ministère de l’air yougoslave, qui a ensuite approuvé la construction d’un prototype. La construction de l’IK-3 a été attribuée à Rogožarski AD à Belgrade.

Le prototype a effectué son premier vol au printemps 1938, propulsé par un moteur Hispano-Suiza 12Y29 a suralimentation de 920 chevaux construit sous licence par Avia, il est armé d’un canon Hispano-Suiza HS404 de 20 mm et de 2 mitrailleuses Browning de calibre 7.92 mm.

La construction de l’IK3 est semblable a son contemporain, le Hawker Hurricane, a savoir une structure de tube d’acier et habillage en tissus et un train d’atterrissage rétractable.

Le 19 Janvier 1939, le capitaine Pokorni, pilote d’essai, après une série d’acrobaties aériennes, effectue un piqué qu’il n’arrive pas à redresser. L’enquête détermine que l’avion n’est pas la cause de l’accident, et le ministère de l’air Yougoslave ordonne un premier lot de douze appareils.

Les premiers IK-3 sont livrés à l’été 1940 et suite a une expérimentation, les pilotes de l’escadron de chasse le préfère au Messerschmitt Bf109 et au Hawker Hurricane, car celui-ci est plus maniable et peut faire des virages plus serrés. En outre, l’appareil a été jugée facilement maintenable.

Un second lot de production de 25 avions est commandé. Toutefois, la production du deuxième lot venait de commencer quand l’Allemagne envahi la Yougoslavie le 6 avril 1941.

Une version plus puissante verra le jour avec un moteur Hispano-Suiza 12Y-51 de 1100 chevaux.

Au début de la guerre en avril, seulement 6 des 12 IK-3 de la première production en série sont opérationnels. Les six autres IK-3 ont été affectés aux 161éme et 162éme escadron de chasse (3 IK-3 chacun) du 51éme groupe de chasse, qui a en charge la défense de la capitale Yougoslave, Belgrade.

Les IK-3 mis en place, offre une vaillante résistance contre la Luftwaffe, marquant un certain nombre de victoires (11) avant d’être finalement détruit au combat.

Rogozarski IK 3 :

  • Moteur Hispano-Suiza 12Ycrs (Avia)
  • 960 Ch
  • 525 Km/h
  • 1 Canons de 20 mm et 2 mitrailleuses 7.92 mm
  • 2630 Kg en charge
  • 9400m de plafond pratique
  • 800 Km en distance franchissable
  • 1 Pilote

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site