Bell P-63 Kingcobra

Bell P-63 Kingcobra : Le chasseur cible

 

Le Bell P-63 Kingcobra (Model 24) était un avion de chasse américain développé durant la Seconde Guerre mondiale.

Il est une évolution du P-39 Airacobra destiné à corriger ses déficiences. Bien qu'il ne fut pas accepté au combat par l'USAAF, il servira avec succès sous la cocarde de l'Armée de l'air soviétique.
À l'origine, le P-39 avait été développé comme un intercepteur, mais dans un soucis de réduction de coût et de complexité de production, il fut décidé de retirer du moteur à piston son turbocompresseur et de le remplacer par un simple compresseur mécanique.

Bien évidemment, Les performances en altitude du Airacobra en souffrirent grandement et Bell dû faire des séries de test pour solutionner ce problème.
Le XP-39E prouva durant les tests qu'il était plus rapide que le modèle standard de P-39, avec une vitesse de pointe de 620 km/h atteinte à une altitude de

6 600 m. Cependant, le XP-39E fut considéré, du point de vue des autres caractéristiques, comme inférieur par rapport aux P-39 en stock, il ne fut jamais mis en production.
Bien que le XP-39E se soit révélé décevant, l'USAAF était néanmoins intéressé par un avion plus grand basé sur la même configuration.

Avant même son premier vol, l'USAAF commanda, le 27 juin 1941, 2 prototypes d'une version agrandie équipé du même moteur V-1710-47.

Ce nouveau design reçu la désignation XP-63.

Un troisième prototype fut aussi commandé équipé avec la version américaine du moteur Rolls-Royce Merlin : le Packard V-1650.
En septembre 1942, avant que le prototype ne vole, l'USAAF ordonna la mise en production du P-63A (Model 33).

L'armement du P-63A était le même que celui du P-39Q, c'est-à-dire un canon de 37 mm tirant à travers le cône d'hélice, deux mitrailleuses de calibre 12,7 mm sur le capot, et deux autres mitrailleuses de 7.62 mm montés dans des pods sous les ailes.
Les premières livraisons de P63A de série commencèrent en Octobre 1943. L'USAAF conclue que le Kingcobra était inférieur au Mustang, et déclina toutes commandes supplémentaires.

Cependant, les autres Alliés, plus particulièrement l'Union Soviétique, avaient toujours un grand besoin de chasseurs, c'est ainsi que les russes devinrent les premiers utilisateurs de P-63.
En vertu d'un accord de 1943, les Kingcobra furent retirés du front soviétique à l'ouest et furent censés être concentrés dans la partie orientale de la Russie pour préparer une attaque sur le Japon.

Cependant, plusieurs rapports officieux du côté soviétique et allemand stipulent des combats entre la Luftwaffe et les P-63 à étoile rouge.

Un des plus notables est présent dans les mémoires du Maréchal de l'air russe Aleksandr Ivanovich Pokryshkin publiées en 1990, qui stipule que les P-39 du 4th GvIAP furent secrètement changés pour des P-63. On stipule aussi qu'il furent en action au dessus de Königsberg en Pologne et qu'ils participèrent à l'assaut final sur Berlin.

Plusieurs rapports nazis notifient des P63 abattus par la Luftwaffe et la Flak, néanmoins les archives russes relatent que se sont des P-39.

L'emploi le plus courant au sein du service actif de l'USAAF du P-63 se trouve être celui de cible piloté pour élèves mitrailleurs.

Le Kingcobra était peint en orange clair afin d'accroitre sa visibilité. Tous les armements et le blindage standard était enlevé et remplacé par un blindage complet de l'appareil avoisinant 1 tonne. Il était équipé de senseurs qui détectaient les impacts, chaque impact était signalé par un flash lumineux d'un projecteur situé à la place du canon dans l'hélice.

À cause de cela, cette variante gagna le surnom officieux de Pinball (Flipper). Des munitions spéciales à pointe de graphite qui se désintégraient à l'impact étaient utilisées par les mitrailleurs pour ces exercices.

Les Américains ne voulurent même pas engager au combat sous leurs couleurs le P63 Kingcobra, successeur très amélioré du P-39 qui ne combattit que sous d'autres couleurs (France, en Indochine).

En 1945,114 appareils furent livrés à l'Armée de l'air française, mais arrivèrent trop tard pour voir le feu de la Seconde Guerre mondiale. Ils servirent cependant durant la guerre d'Indochine avant d'être définitivement retirés du service actif en 1951.

Bell P-63 Kingcobra :

  • Moteur Allison V-1710-93
  • 1330 Ch
  • 680 Km/h
  • 1 Canon 37 mm 4 Mitrailleuses 12.7 mm 900 Kg de bombes
  • 4760 Kg en charge
  • 9790 m de plafond pratique
  • 720 Km en distance franchissable
  • 1 pilote 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site