Messerschmitt Me410

Messerschmitt Me410 : Le véritable remplacant du Bf110

 

Le Messerschmitt Me410 Hornisse (frelon) était un chasseur lourd et un Schnellbomber (bombardier rapide) allemand de la Seconde Guerre mondiale développé à partir du désastreux Messerschmitt Me210.

Bien qu'il soit un dérivé issu directement du 210, celui ci avait gagné une si mauvaise réputation, qu'on décida de changer le nom de l'avion.


Depuis 1939, la Luftwaffe avait prévu d'adopter le Me210, successeur du célèbre mais vulnérable Bf110, mais ce dernier se montrait si instable, qu'il n'était jamais rentré en production. Néanmoins, les Hongrois, avaient réalisé une série de modifications mineures sur la configuration de l'avion, pour produire le Me210C, qui le rendait supérieur aux modèles allemands.

Le résultat était tel que des pourparlers furent engagés pour produire l'avion en Allemagne, sous la désignation de Me210D, mais au fur et à mesure que les études avançaient, on décida d'introduire plutôt un nouveau modèle, le Me410.

 

La principale évolution était l'adoption de moteurs DB-603, d'une cylindrée supérieure au DB-605, et capables de fournir 1750 chevaux, au lieu de 1500. La puissance supplémentaire, permit d'améliorer à la fois, la vitesse de pointe qui passa à 625 km/h, celle de croisière qui atteignit 579 km/h, mais aussi le plafond et le taux de montée.

 

Les innovations testées sur le Me210, qui avaient démontré qu'elles amélioraient le comportement de l'avion, furent retenues sur le Me410, le fuselage était ainsi rallongé et les bords d'attaque des ailes pourvus de fentes.
Dans le rôle de destructeur de bombardier, l'avion obtint quelques succès contre les formations de l'USAAF non escortées, en particulier ceux du II/ZG26, mais malgré ses bonnes performances, il n'était pas de taille contre les chasseurs d'escorte comme le P51, ou le P47, beaucoup plus légers et manœuvrant. Régulièrement les unités de Me410 furent décimées par les patrouilles de chasseurs alliés opérants autour des streams de bombardiers, au début 1944, ce même II/ZG26 perdit ainsi douze Me410, le 13 mai 1944, après avoir été surpris par 20 P51.

À partir de l'été 1944, ils furent retiré des missions de chasse au profit de monomoteurs, comme le Messerschmitt Bf109, ou le Focke Wulf Fw190.

Messerschmitt Me410 :

  • 2 Moteurs Daimler Benz DB 603
  • 2 x 925 ch
  • 630 Km/h
  • 2 canons de 20 mm 2 mitrailleuses de 13 mm et 2 de 7.92 mm 1000 kg de bombes
  • 6100 kg en charge
  • 10750 m de plafond pratique
  • 2300 km en distance franchissable
  • 2 equipier

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site