Heinkel He219 uhu

Heinkel He219 uhu : L'oiseau nocturne

 

Le Heinkel He 219 était un avion de chasse de nuit construit par l'Allemagne à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Rapide, puissant, maniable et bien armé, il aurait pu avoir une grande influence sur le conflit mais moins de 300 furent utilisés (la priorité étant accordée aux chasseurs de jour). De nombreux spécialistes estiment qu'il fut le meilleur chasseur de nuit de la guerre.

Le projet du He 219 « Uhu » (hibou grand-duc) démarra durant l'été 1940.

Monoplan à ailes hautes et double dérive, il avait été conçu comme une machine multi-rôles très moderne : cabine pressurisée, train tricycle, armement défensif dans des tourelles télécommandées.

La cabine de pilotage entièrement vitrée accordait une visibilité exceptionnelle aux 2 hommes d'équipage qui étaient assis dos à dos. Le ministère de l'air allemand ne s'intéressa au projet que fin 1941, et demanda sa transformation en chasseur nocturne.

Le prototype vola le 15 novembre 1942. L'armement était composé uniquement de canons de 20 mm dont certains étaient placés en oblique sur le dos, pour tirer vers le haut, tandis que la batterie principale, sous le ventre, ne risquait pas d'éblouir le pilote.
Le He 219 fut le premier avion au monde doté de sièges éjectables, bien avant les premiers avions des pays alliés.

Il était équipé d'un train d'atterrissage tricycle, choses particulièrement rare à cette époque. Le He 219 a acquis une solide réputation bien que le l'impact réel ait été extrêmement faible.

La réputation du He 219 est probablement bien au delà de la réalité car l'avion était malgré tout lourd et relativement lent du fait qu'il ne put disposer en série des puissants moteurs Jumo 222 autour desquels il avait été dessiné.

En revanche, sa grande autonomie permettait de couvrir de vastes zones de défense.
Lors de sa première mission d'essai, dans la nuit du 11 au 12 juin 1943, le prototype He 219 V9 piloté par Werner Streib détruisit cinq bombardiers en une demi-heure.

Dans les dix jours suivants, les appareils de pré-série He219 A-0 abattirent vingt bombardiers, dont six De Havilland Mosquito considérés auparavant comme quasi invulnérables. Cette démonstration de force appuya le lancement de la série.

La série A-7 termina la carrière opérationnelle du He 219. Elle différait essentiellement des A-2 par ses moteurs DB603G plus puissants et par un armement plus important. La variante R1 avait 2 canons MK 108 de 30mm remplaçaient les MG 151 d'aile et la gondole ventrale comprenait 2 canons MG 151 de 20mm en plus des deux MK 103 de 30mm. Ces deux armes avaient un pouvoir de destruction très important. La variante R2 ajoutait 2 canons MK 108 de 30mm tirant vers le haut.

Heinkel He219 :

  • 2 Moteurs Dailer Benz DB-603G
  • 2 x 1800 Ch
  • 620 Km/h
  • 4 canons de 20 mm et 2 de 30 mm
  • 15100 kg en charge
  • 9800 m de plafond pratique
  • 1800 Km en distance franchissable
  • 1 pilote

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×