Arado Ar240

Arado Ar240 : Le chasseur lourd innovant

             

L'Arado Ar 240 est un chasseur lourd bimoteur allemand de la Seconde Guerre mondiale. Développé par Arado Flugzeugwerke GmbH durant la Seconde Guerre mondiale pour succéder au Messerschmitt Bf 110. Handicapé par des problèmes de développement, ce programme ambitieux fut finalement annulé en 1942 au profit du Messerschmitt Me 210.

La doctrine de la Luftwaffe ayant mis l'accent sur les bombardiers moyens rapides, l'industrie allemande s'intéressa assez peu à l'emploi de tourelles défensives sur les bombardiers lourds. Pourtant dès 1938 la firme Rheinmetall-Borsig développa en collaboratin avec le DVL une tourelle télécommandée baptisée FA-13, qui fit l'objet d'essais sur un bimoteur Bf 110.

A la suite de ces essais le RLM émit un cahier des charges pour un bimoteur rapide polyvalent pouvant recevoir deux tourelles FA-13. Deux projets furent soumis au T.Amt, mais l'AGO Ao 225 était trop révolutionnaire pour retenir l'attention. C'est donc le projet E 240 d'Arado, confié à l'ingénieur Hans Rebeski, qui fut retenu.
Le premier prototype, Ar 240V-1, prit l'air le 25 juin 1940, sans armement, la mise au point de la tourelle FA-13 connaissant de multiples retards.

On releva immédiatement des problèmes de pilotages et une tendance à la surchauffe des moteurs DB 601A au roulage. Pour régler les problèmes de stabilité du bimoteur, le second prototype, Ar 240V-2, fut modifié pour recevoir des ailerons plus importants et une surface verticale supplémentaire sur les aérofreins, tandis que de petits radiateurs furent fixés sur les jambes du train d'atterrissage principal pour améliorer le refroidissement au roulage.

Au début de l'été 1941 les mitrailleuses furent déposées, remplacées par deux caméras Rb 50/30. Livré pour évaluation au3./Aufklärungsgruppe Oberbefehlshaber der Luftwaffe stationné dans le nord de la France, cette machine effectua plusieurs sorties sur la Grande-Bretagne piloté par l’Oberst Knemeyer, échappant facilement à toute tentative d’interception en raison de ses performances.

Cet appareil retourna ensuite en usine pour être modifié comme Ar 440V-1. Un dernier prototype, l'Ar 240V-4, prit l'air le 19 juin 1941 avec des moteurs DB 603A et de nouveaus aérofreins montés dans la pointe arrière du fuselage, puis une série de 40 exemplaires fut commandée à l'usine AGOd'Oschersleben.

L'Arado Ar 240 aurait logiquement du succéder au Messerschmitt Bf 110 comme Zerstorer (Chasseur lourd) standard de la Luftwaffe. Avec un poste de pilotage pressurisé, un pare-brise dégivré thermiquement, un vitrage optimisé pour le meilleur champ de vision possible, un armement défensif moderne et des performances trés intéressantes, il semblait avoir tous les arguments nécessaires pour rivaliser avec les Mosquitos britannique ou P-38 Lightning américain.

Le programme fut pourtant abandonné en décembre 1942 après la sortie de quelques appareils de présérie.

Arado Ar240 A :

  • 2 Moteurs Daimler-Benz DB-603-E
  • 2 X 1180 Ch
  • 8 Mitrailleuses 7.92 mm et 1800Kg de bombes
  • 9400 Kg en charge
  • 615 Km/h
  • 10100 m de plafond pratique
  • 2000 Km en distance franchissable
  • 2 Equipiers

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×