Amiot 351/354

Amiot 351/354

 

L'Amiot A351/A354 est un dérivé de l'Amiot 340, qui dans sa version civile a été présenté au salon de l'aéronautique de 1936.

Le nouvel avion dans sa version bombardier vole pour la première fois en 1939, il conserve les ailes du 340, mais adopte des moteurs Gnome et Rhône de 1060 chevaux, l'équipage passe a quatre hommes composé d'un pilote, d'un bombardier naviguant, d'un mitrailleur servant un canon de 20 mm dorsale et d'un opérateur radio servant une mitrailleuse ventrale.

L'état français passa commande en 1938 de 138 appareils, mais l'entrée en guerre changea la donne, et ce fut 880 exemplaires qui furent commandés.

Seul 17 Amiot 351 et 40 Amiot 354 furent livrés en mai 1940, ceci étant principalement du a la complexité de production (les éléments étant produits sur plusieurs sites et assemblés au Bourget), les grèves et les défauts de jeunesse de l'appareil.

Amiot 351/354 :

  • 2 Moteurs Gnome-Rhône 14N48/49
  • 2 X 1060 Ch
  • 480 Km/h
  • 1 canon 20 mm 4 mitrailleuses 7.5 mm  1200Kg de bombes
  • 11300 Kg en charge
  • 10000 m de plafond pratique
  • 1200 Km en distance franchissable
  • 4 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site