Kokusai Ki-59 Theresa

Kokusai Ki-59 Theresa

 

 

Le Kokusai Ki-59 est un avion de transport léger japonais du début des années 1940, connu par les alliés sous le nom de code de « Theresa », issu du prototype Teradako-ken TK-3 de 1938.

Le Teradako-ken TK-3 était un prototype de monoplan de transport léger, pouvant emporter de huit à dix passagers. Construit par la firme Nippone Koku Kogyo Kabushiki Kaisha à la demande de la Japan Imperial Airways en vue du remplacement de sa flotte vieillissante d’Airspeed AS.6 Envoy et Fokker Super Universal.

Après deux prototypes développés en 1938, le projet fut abandonné, puis repris par l'armée impériale japonaise pour répondre a ses besoins urgents d’un avion de liaison et de transports légers.

Le projet renait donc sous la désignation de Ki-59 ou type 1.

L’appareil est équipé d’une aile haute cantilever, d’un train et d’une roulette de queue fixe et est propulsé par deux moteurs Hitachi Ha-13a, radiaux, d’une puissance unitaire de 450 chevaux.

Le Ki-59 est mis en production en 1941 et malgré les bonnes performances de l’appareil, ne fut que très peu utilisé, avant son remplacement par le Tachikawa Ki-54.

Le Ki-59 fut produit a 59 exemplaires, dont certains furent cédés a la Mandchoukouo National Airways.

Vers la fin de 1941, des Ki-59 furent modifiés en planeurs d’assaut, après enlèvement des moteurs et remplacement du train d'atterrissage par patins, redésignés Ku-8-I.

Kokusai Ki-59 :

  • 2 moteurs Hitachi Ha-13a
  • 2 X 450 Ch
  • 300 Km/h
  • 10 Passagers ou du fret
  • 4250 Kg en charge
  • 7500 m de plafond pratique
  • 1000 Km de distance franchissable
  • 3 Equipiers

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site