Georges Beurling

Georges Beurling 

Georges Beurling est un pilote canadien, ayant notamment combattu durant la Seconde Guerre mondiale.

Il grandit dans une famille de cinq enfants. Enfant, il n'a qu'une seule passion : les avions. À neuf ans il passe son baptême de l'air.

D'un naturel indiscipliné, Beurling fit ses premières missions de guerre en Angleterre ( 2 victoires), puis en juin 1942 il fut affecté au Squadron 249 à Malte.

C'est sur cette île (le paradis des pilotes de chasse de l'époque) que la précision de son tir et son excellente vue lui permirent de réaliser des exploits : 7 victoires en 4 jours (Distinguished Flyning Medal), 4 chasseurs (2 Macchi et 2 Bf-109) détruits le 27 juillet...etc

Il reçu la Distinguished Flying Cross au bout de sa 23ème victoire. Le 14 octobre au cours de combats avec des Ju-88 et des Bf-109, il fut blessé aux côtes, au coude et sa jambe gauche mais il parvint à sauter en parachute de son Spitfire criblé de balles et tomba dans la mer (Distinguished Service Order) où il fut secouru par un bateau de sauvetage.

Il retourna alors en Angleterre puis au Canada puis fut nommé Flight Commander au Sqaudron 242 de la RCAF. Au total il obtint 31 victoires. Après la guerre il livra aux pays du Moyen-Orient des avions militaires de surplus (il s'écrasa au décollage d'un de ses appareils à Rome en 1948).

Il est considéré par certains comme le meilleur pilote de chasse canadien lors de son passage dans la RAF et la RCAF.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×