Le jour ou Churchill failli être abattu par la RAF

Plymouth, le 17 janvier 1942.

De retour de la conférence des Bermudes, Churchill, rentre en Angleterre, a bord du Berwick, un hydravion Boeing B 314 Clipper, dont il apprécie la fiabilité et le grand confort. La BOAC, l’a racheté à la Pan Am et l’exploite sur les liaisons entre l’Amérique du sud et le Royaume-Uni via les Bermudes. Churchill a décidé d’utiliser le clipper, plutôt que de rentrer avec la Royal Navy, le vol transatlantique ne devant durer que 18 heures.

C’est peu avant d’arriver à Plymouth que le drame a failli se produire. Des Hawker Hurricane en patrouille, l’ayant confondu avec un bombardier allemand, l’ont pris en chasse, avant d’identifier l’appareil du premier ministre anglais.

boeing-314-5-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×